@EOULALDJ

BIO

EMMANUELLE

BONNET OULALDJ

  • besport_nb
  • Twitter Round
  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
1985

ÉTOILE SPORTIVE

DE LISIEUX

Adhésion, à 7 ans, à l'Étoile Sportive de Lisieux, section gymnastique.

2002

PARIS EST-CRÉTEIL

/ MAÎTRISE

Licence et maîtrise en communication politique et publique, Université Paris XII.

2003

FSGT / INTERNATIONAL

Entre à la Fédération Sportive et Gymnique du Travail, au poste de responsable des relations internationales.

2009

FSGT / DIRECTION

NATIONALE

Élue à la Direction nationale collégiale de la FSGT.

2009

CNOSF / FÉDÉRATIONS

AFFINITAIRES

Intègre le collège des fédérations affinitaires et multisports du CNOSF.

2014

CSIT / COMITÉ

EXÉCUTIF

Élue au comité exécutif de la Confédération Sportive Internationale Travailliste et Amateur pour un mandat de 2 ans.

2017

FSGT / CO-PRÉSIDENTE

Élue co-présidente de la FSGT.

2017

CNOSF /

ADMINISTRATRICE

Élue au Conseil d'administration du CNOSF.

2017

ID-ORIZON /

SECRÉTAIRE GÉNÉRALE

Élue secrétaire générale d'ID-Orizon, plateforme de coopération pour promouvoir l’activité physique et sportive pour tou·te·s.

2018

LA SORBONNE PARIS I /

MASTER

Master management des associations.

2019

AGENCE NATIONALE DU SPORT / ADMINISTRATRICE

Élue par le CNOSF pour représenter les fédérations multisports, scolaires et universitaires au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

À 43 ans, Emmanuelle Bonnet Oulaldj a été candidate à la présidence du CNOSF, dont les élections se sont tenues le 29 juin 2021, pour porter un projet où la diversité du mouvement sportif fédéré est valorisée pour répondre au besoin essentiel de chaque être humain de pratiquer une activité physique et sportive de qualité, partout, tout au long de la vie. 

 

Adhérente de l’ASJ 12, association omnisport parisienne et pratiquante de natation, Emmanuelle Bonnet Oulaldj entend également sortir le CNOSF de son isolement pour que son projet soit cohérent avec les réalités de la société et la lutte contre les inégalités d’accès au sport. 

 

Emmanuelle Bonnet Oulaldj est co-présidente depuis 2017 de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT). En 2009, elle intègre la Direction Nationale Collégiale en qualité de coordinatrice générale après avoir été responsable des relations internationales pendant 5 ans. 

 

2017 correspond également à la date de son élection au conseil d’administration du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). En 2019, elle est élue par les fédérations membres du CNOSF pour sièger au conseil d’administration de l’Agence Nationale du Sport (ANS) au titre des fédérations multisports, scolaires et universitaires. Elle est également secrétaire générale d’ID Orizon, une plateforme interfédérale de coopération pour promouvoir et valoriser les bienfaits de l’activité physique et sportive pour toutes et tous. Elle siège pendant deux ans au comité exécutif de la Confédération Sportive Internationale Travailliste et Amateur (CSIT) de 2014 à 2016. 

 

Dans toutes ces instances, Emmanuelle Bonnet Oulaldj porte activement trois objectifs :

  • lutter contre les inégalités d’accès au sport,

  • valoriser le sport associatif fédéré dans sa diversité,

  • exiger des moyens publics à la hauteur des enjeux. 

 

En qualité d’administratrice du CNOSF et dans le but de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes, Emmanuelle Bonnet Oulaldj a porté le projet de statue en hommage à Alice Milliat, l’une des premières femmes dirigeantes dans le sport à qui l’on doit la participation des femmes aux Jeux Olympiques, qui a été inaugurée le 8 mars 2021 dans le hall de la maison du sport français, siège du CNOSF. 

 

Le 29 juin 2021, c'est finalement Brigitte Henriques qui a été élue, et est la première femme présidente du CNOSF, avec 57% des voix. Emmanuelle Bonnet Oulaldj recueille 16% des voix, "c’est un résultat très satisfaisant qui me donne confiance pour continuer à plaider avec d’autres en faveur d’un sport associatif riche de sa diversité et connecté avec les enjeux sociétaux", se félicite-t-elle dans un communiqué de presse, tout en remerciant vivement les fédérations qui l'ont accompagnée. "Réélue au Conseil d'administration et dans le prolongement du précédent mandat, je prendrai toute ma place dans une démarche constructive."

Rencontre des solutions organisée par le ministère des Sports, Marseille, 16 juillet 2018

Nage ton Canal, mai 2019,

organisé par la FSGT 93, Pantin

VoeuxMinistreSport2018©FSGT.JPG

Projection du documentaire

Just Kids, au CNOSF, Paris,

14 novembre 2019

Vœux de la ministre des Sports, Paris, 23 janvier 2020